Publié par : avenuecolombie | 27 février 2011

La palme d’adieu de Biocoop

Il y a quelques mois, à l’occasion du décernement du Grand Prix de l’Autruche à Biocoop, nous avions pronostiqué que Biocoop serait parmi les derniers sinon le dernier à faire des moulinets pour essayer de justifier l’huile de palme bio de Colombie et à prendre la défense de son producteur Daabon.

Il est des fois où l’on aimerait se tromper mais en l’occurrence ce n’est pas le cas. Dans son dernier N° de consom’action (56) Biocoop persiste et signe : l’huile de palme bio de Colombie est un excellent produit, pourquoi s’en priver ? C’est vrai dans le fond, pourquoi se poser des questions sur l’origine des produits bio que nous consommons du moment qu’Ecocert nous dit que c’est bio, voire équitable, et que Biocoop en personne est allé vérifier sur place et nous assure que c’est plus bio que bio et qu’en plus il n’y a pas eu mort d’arbre. Donc tout va bien, photos de vacances à l’appui. Pas un mot des pratiques mafieuses de Daabon dénoncées en Colombie même, ce qui était tout à fait impensable il y a encore quelques mois. Pas un mot des 123 familles privées de leur terre soit environ 600 personnes au bord de la famine.

Comment peut-on tomber aussi bas et se réfugier à ce point dans le déni ?

Peut-être parce que depuis une dizaine d’années Biocoop a tourné le dos à ses célèbres « valeurs », comme le réseau aime tant à le marteler, pour s’engager dans une compétition suicidaire avec la grande distribution en ayant recours aux mêmes méthodes de communication, de marketing, de management, etc. Il n’y a alors rien d’étonnant à ce que Biocoop élude la question fondamentale (*), à la manière de ce porte-parole de Daabon dans l’émission de radio W.

Que faire d’autre ? Pour Biocoop il est effectivement trop tard pour changer de stratégie, il est d’ailleurs trop tard pour tout. Est-ce la conclusion à laquelle en sont arrivés les dizaines de magasins qui ont quitté ce réseau, une hémorragie qui ne fait que commencer ? Est-ce de nature à faire évoluer la direction de Biocoop ? Bien au contraire, lorsqu’on fonce dans le mur, la seule tactique enseignée dans les grandes écoles de commerce semble être d’accélérer en croisant les doigts pour que ça passe. Cela peut paraître stupide, et ça l’est mais c’est tellement à l’image de nos sociétés que ce n’est guère surprenant.

Bref, nous n’allons pas perdre davantage de temps à répondre en détail aux arguments laborieusement étalés vu leur niveau, arguments qui d’ailleurs piochent abondamment du côté du Cirad (enfin, une partie du Cirad, ne généralisons pas) désormais promu grand ami des « valeurs » de Biocoop.

A chacun, clients, militants sincères et salariés de Biocoop, d’en tirer les conséquences qui s’imposent, et de s’arranger avec sa conscience. Pour nous, en tant que réseau, Biocoop appartient déjà au passé. L’heure est venue de construire autre chose.

(*) la question fondamentale est : a-ton le droit d’acheter n’importe quoi à n’importe qui sous prétexte que c’est bon pour notre mode de vie, quand bien même ce serait bardé de labels en tous genres, sans se poser de questions sur les conséquences de nos actes, sur les pratiques du producteur dans le pays d’origine, en particulier celles qui ne sont pas prises en compte dans les divers référentiels de certification ? Nous, nous pensons que non, a fortiori lorsque les pratiques du producteur en question sont largement dénoncées y compris et surtout dans le pays d’origine. Nous pensons que les produits de Daabon, qu’il s’agisse d’huile de palme, de café, de cacao ou de fruits, en particulier la banane, n’ont rien, absolument rien à faire dans un magasin bio digne de ce nom. Ou alors nous ne parlons pas de la même bio.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :