Publié par : avenuecolombie | 14 février 2010

St Valentin

Symboliquement nous donnons le coup d’envoi de ce blog le jour de la St Valentin, jour des travailleurs et travailleuses des fleurs en Colombie. Des fleurs dont les plants sont achetés en Europe ou aux Etats-Unis, brevet oblige, et cultivés le plus souvent à proximité de Bogota  sous une mer de plastique. Ce commerce des fleurs résume bien à lui seul le cynisme de notre mode de consommation, rien n’y manque : conditions sociales déplorables, graves atteintes à l’environnement  et indifférence du consommateur pour qui le principal critère est le prix. En prime voici un petit bijou de langue de bois équitable parfumé à la rose Max Havelaar.

Pour en savoir plus visitez cet excellent blog basé au Québec : « À fleur de peau, un bouquet de la Colombie »

Une alternative ? Exigez des fleurs issues de producteurs français, de préférence locaux s’il y en a. Vous éviterez ainsi de contribuer à remplir les poches de grands exploitants aux dépens de dizaines de milliers de travailleurs et vous limiterez votre impact sur l’environnement. Et les fleurs dites issues du « commerce équitable » direz-vous ? Quand bien même les conditions sociales et environnementales seraient correctes, comment justifier une telle utilisation des terres qui seraient sûrement plus utiles pour satisfaire les besoins essentiels des populations concernées et tout ce trafic aérien ? Eh oui, le prix, toujours le prix !

En fait n’importe quel produit peut servir de support pour interroger notre manière de consommer : quelles sont les conditions sociales (quels revenus, quels droits, quelles conditions de vie et de travail) et environnementales (quelle utilisation de la terre et des ressources naturelles, quel coût énergétique) ? Est-ce que cela concerne seulement la production ? Et le transport, la distribution ? Et l’impact sur d’éventuelles alternatives locales ?  C’est un échantillon des questions qui méritent d’être abordées si l’on veut faire le bilan d’une filière, qu’elle se réclame d’une certaine éthique ou non d’ailleurs.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :